Comment entretenir votre maison de vacances pendant votre absence ?

Publié le : 22 juin 202311 mins de lecture

Toute personne passionnée par les voyages et les bonnes choses de la vie sait que posséder une maison de vacances est la dernière étape relaxante pour enfin trouver sa place au soleil.

Dans cet article, nous vous présentons nos conseils pour entretenir votre bien en toute sécurité et efficacement. La maison de vos rêves sera ainsi prête à vous accueillir dès que vous aurez envie de vous déconnecter, évitant ainsi que le stress ne prenne le dessus surtout si cette maison de vacances est située loin de chez vous ou même à l’étranger.

Choisissez une propriété avec de faibles coûts d’entretien

En termes d’entretien, chaque maison de vacances est différente de la suivante. Certaines propriétés restent intactes pendant des mois, tandis que d’autres sont plus difficiles à gérer. Alors quand on se lance dans la recherche d’une résidence secondaire , mieux vaut opter pour quelque chose de plus moderne et moins problématique en termes de coûts d’entretien. Cependant, si vous êtes tombé amoureux d’une maison d’époque, faites une analyse approfondie avant d’acheter, en identifiant les problèmes courants tels que l’humidité ou les fenêtres et les portes qui doivent être remplacées.

Mieux vaut prévenir que guérir

Choisir une maison sans frais d’entretien excessifs est un bon début, mais certaines mesures préventives peuvent également s’avérer tout aussi utiles pour mieux protéger votre maison de vacances. Vérifier régulièrement les appareils électroménagers comme la chaudière par exemple, vous évite de chercher une solution à distance.

Contactez les sociétés de gestion locales

Louer votre maison à une société de gestion locale est toujours une bonne stratégie. Peu importe à quel point votre maison de vacances est moderne ou bien entretenue, elle a besoin d’être améliorée et entretenue de temps à autre. Les sociétés de gestion immobilière  peuvent prendre en charge toutes les tâches, du nettoyage de la maison à la sous-location lorsque vous ne l’occupez pas .

Rendez votre maison de vacances accueillante

Dans de nombreux cas, pour garder votre propriété en bon état, il vous suffit de l’utiliser régulièrement. En effet, si une maison de vacances reste vide pendant de longues périodes, il arrive souvent que certains appareils, notamment les appareils électroménagers, cessent de fonctionner ou deviennent inutilisables. Le moyen le plus simple d’éviter tout cela est de garder la propriété occupée.

Pour les propriétaires d’une maison de vacances, la sous-location est donc toujours une décision intelligente. En plus de garantir l’utilisation effective de votre appartement ou de votre villa, la sous-location vous garantit un revenu complémentaire, qui peut facilement être utilisé pour rééquilibrer les frais d’entretien. En fait, ce n’est un secret pour personne que, de cette manière, une maison de vacances peut même doubler le capital investi . La seule question à se poser est de savoir s’il faut louer à court ou à long terme. Un court séjour offre beaucoup en termes de rendement, tout en vous permettant d’utiliser votre maison de vacances plus fréquemment. Et pourtant, les baux à long terme sont plus stables et demandent souvent moins d’efforts.

Gardez toujours un œil sur votre maison de vacances

Les technologies de surveillance modernes permettent aux propriétaires de toujours garder un œil sur leur maison de vacances, même si elle se trouve à des kilomètres. Des caméras de vidéosurveillance aux interphones vidéo, de nombreux appareils peuvent vous aider. Encore une fois cependant, la prévention demeure l’outil le plus efficace pour réduire le besoin d’inspection et d’entretien constants. Alternativement, vous pouvez toujours envisager d’embaucher une femme de ménage pour vous aider à garder un œil sur vos effets personnels.

Avec la bonne approche et les bons contacts donc, la distance ne sera plus un problème pour l’entretien de votre maison de vacances.

1. Rangez la chambre,
faites vos valises en les laissant dans le hall. En la débarrassant de vos vêtements, votre chambre sera la première pièce à ranger.
Vérifiez les tiroirs et les portes, regardez même sous le lit car il est facile d’oublier de petits objets. Éliminez les ornements et aussi les peintures, gardez-les dans les placards pour éviter qu’ils ne prennent la poussière. Si vous avez accroché des tirages au mur, retirez-les et conservez-les, de préférence enveloppés dans des tissus en coton. Dépoussiérer les étagères. Retirez également les draps et lavez-les : ne les changez pas, recouvrez plutôt le matelas d’une housse blanche en tissu lavable ; évitez le plastique qui pourrait favoriser la formation de moisissures.Dépoussiérez les armoires, à l’extérieur et surtout à l’intérieur, en commençant par les étagères et les étagères. Laissez des sachets de lavande ou de parfums naturels dans les tiroirs, évitez les liquides qui pourraient salir l’intérieur ou vos vêtements. Rangez les vêtements et sous-vêtements que vous avez décidé de ne pas remettre dans votre valise : il est préférable de les conserver dans des sacs en cellophane pour éviter qu’ils ne prennent la poussière. Si vous avez un dressing qui reste ouvert ou si vous avez choisi une solution particulière pour fermer le dressing, comme un rideau, vous pouvez ranger le linge propre dans un couvre-lit en coton qui absorbe l’humidité.
2. Nettoyez la salle de bain
Videz les étagères et les niches de la salle de bain. Ne laissez pas de gel douche, shampoing, crèmes ou autres liquides ouverts ; laissez plutôt les produits encore scellés dans l’armoire, de préférence dans un étui de beauté , également utile pour ranger les pinceaux et les pinceaux. Lavez le tapis et rangez-le dans le placard. Nettoyez la baignoire et la douche ; si la maison est en bord de mer, faites attention aux résidus de sable et n’oubliez pas de nettoyer la vitre du caisson avec un produit adapté. Séchez les serviettes de plage ou les serviettes à l’extérieur, ne laissez rien de mouillé ou d’humide et assurez-vous que votre panier à linge et votre machine à laver sont vides.
3. Libérez le salon
Retirez toutes les décorations présentes et rangez-les dans une porte ou dans une armoire fermée pour les protéger de la poussière. Et videz aussi la bibliothèque : même les livres deviennent poussiéreux ! Si vous avez des objets volumineux, des vases ou des lampadaires, vous pouvez les recouvrir de sacs en cellophane ou de draps en coton. N’oubliez pas de couvrir également le téléviseur et de le débrancher, surtout si vous ne voulez pas éteindre l’interrupteur principal, pour éviter tout dommage en cas de foudre et d’orage.
4. Protégez canapés et coussins
Les vieux draps sont idéaux pour protéger canapés et fauteuils de la poussière. Lavez toutes les housses de coussins quelques jours avant votre départ : une fois secs, recouvrez les coussins et rangez-les dans l’armoire protégés par des draps ou dans des cartons ; Les sacs en toile ou les sacs en plastique sous vide dont l’air a été éliminé avec un aspirateur conviennent également.
5. Nettoyez la cuisine
Nettoyez la table de cuisson, les brûleurs et les éviers. S’il s’agit d’acier, le vinaigre suffit : laissez cependant les fenêtres ouvertes quelques minutes et laissez l’air changer, en raison de la forte odeur qu’il dégage. Fermez l’eau et le gaz (il suffit de tourner la vanne). Vérifiez en ouvrant les tiroirs qu’au mur et au sol, il n’y a pas de taches dues à des fuites ou des infiltrations. Pensez à sortir les poubelles et laver les poubelles pour plus d’hygiène et de propreté.
6. Trier la vaisselle
Laver les assiettes et les verres et toute la vaisselle restante : les ranger de manière ordonnée dans les tiroirs et les plans de travail de la cuisine, les empiler pour qu’ils prennent moins de place et laisser un maximum de portes libres pour qu’ils puissent ensuite être nettoyé. Vérifiez qu’il n’y a pas d’emballages alimentaires ouverts ; vider les bocaux de sel, de sucre et d’huile, laver les récipients et les remettre dans le placard. Il est conseillé de ne pas stocker de pâtes, de farine ou de sucre qui pourraient attirer les insectes.
7. Videz le réfrigérateur
N’oubliez pas de vider le réfrigérateur. Une fois débranché et décongelé, vous pouvez le nettoyer : utilisez simplement du vinaigre pour éliminer les odeurs. Le congélateur doit être dégivré (rappelez-vous que les nouveaux modèles disposent d’un système de dégivrage automatique). Il est important de laisser les portes ouvertes pour éviter la formation de moisissures. Et nettoyez également le four de la graisse.
8. Aménagez le jardin
Couvrez le mobilier d’extérieur et rangez-le dans des endroits secs, loin des sources d’eau et de chaleur. Si vous n’avez pas assez d’espace chez vous, organisez-vous avec une armoire d’extérieur résistante où vous pourrez les plier. Fermez également les parapluies et gazebos qui pourraient s’envoler en hiver. Avant de recouvrir les barbecues et les fours extérieurs, il est conseillé de les nettoyer.
9. Éteignez l’alimentation
Éteignez les lumières et tous les appareils électriques. N’oubliez pas de débrancher l’interrupteur principal : si vous laissez le téléviseur et d’autres objets en mode veille, vous consommez toujours de l’énergie et donc du courant.
Assurez-vous que le système d’alarme et les gicleurs sont indépendants si vous voulez qu’ils continuent à fonctionner une fois le général éteint.
10. Fermez la maison et… partez !
Vous pouvez décider de laver les rideaux à votre retour car ils risquent de devenir poussiéreux les mois où la maison sera fermée. Cependant, si vous préférez les laver avant de partir, assurez-vous qu’ils soient secs le jour de votre départ : organisez-vous quelques jours à l’avance, pour ne pas risquer de fermer la maison avec les rideaux encore humides. Fermez les fenêtres et si l’alarme est activée, il est préférable de fermer également les portes intérieures. Baissez les stores, (si votre maison en a), sinon tirez les rideaux. Fermez la porte d’entrée et… partez ! Bon retour de vacances.

 

Les réseaux sociaux pour vendre une maison ? Avantages et mode d’emploi !
Comment assurer intelligement son bien immobilier ?

Plan du site